La Compagnie...
  theatre de la peau
 

Initialement dénommée Compagnie Kahu-Kaha, la compagnie voit le jour en 2008 dans le Vaucluse (84) à l’initiative de trois jeunes comédiennes sorties de la Formation professionnelle au Métier de comédien en compagnie du Théâtre des Ateliers d’Aix en Provence (13) sous la direction d’Alain Simon. Sa première création « Etat limite » théâtre de rue, dansé et chanté, est labellisée par le Pôle Culture Sud Luberon et soutenue par le Centre Culturel Cucuron-Vaugine autour d’une résidence de création et d’une aide à la diffusion au sein de différents festivals d’arts de la rue. Au fil du temps, la compagnie se déplace et se transforme. Elle repose ses valises en 2012 dans l’Aude (11), à Montolieu, et oriente sa démarche de création autour des arts du geste et du mouvement. Sa nouvelle appellation « Théâtre de la peau » se rapproche alors davantage de sa nouvelle démarche artistique.


En 2013, la compagnie autoproduit un projet de création franco-argentin par la collaboration de trois compagnies, les Trans-Atlantiques. Ce projet de création s’axe autour de la rencontre, à Buenos Aires, d’Alfredo Iriarte (metteur en scène et facteur de masque), Santiago Peyreira (comédien et facteur de masque) et Anaïs Lairon-Reynier (comédienne-danseuse). Ils explorent dans « Complices » la thématique des disparus de la dictature argentine par le travail du masque, de la manipulation de mannequins à taille humaine et la danse-théâtre. La création a lieu au Cabuia Teatro, lieu de création et de formation international dans la lignée de l’enseignement de Jacques Lecoq.


En mai 2014, la Compagnie organise la première édition du Festival Sapiens à Montolieu (11), village du livre, coup de projecteur sur des créations contemporaines régionales en théâtre et danse nouvellement créées.


En 2015, en collaboration avec la Compagnie toulousaine Modula Medulla, un spectacle jeune public à partir de 3 ans est créé « Chien Bleu-Coyote Mauve », adaptation de deux albums jeunesse agréés par l’éducation nationale. La diffusion de ce spectacle mêlant théâtre d’objet, clown et danse est en cours en région, hors région et à l’étranger via les instituts français.


En 2016, « Quelques pas sur ton ventre », théâtre-danse, tout public à partir de 8 ans, arrive à terme. Après plusieurs résidences de recherche depuis 2014, au Foyer d’Education Populaire d’Alzonne (11) et au Centre d’animation de St Simon (Toulouse), avec la Mairie de Gaillac et l' Association Même sans le train, le projet prend forme. Associant mouvements dansés, textes slammés et musique live, cette exploration de l’Origine nous passionne tant par les méandres réflexifs qu’elle soulève que par la multiplicité de traitements possibles de cette thématique archaïque et universelle.


Pour 2017/2018, un nouveau projet est en cours d'écriture " Silence ! (ou comment hurler avec les loups)", théâtre-témoignage sur la liberté, la paix et le rêve-ensemble.

 

 

Contact: cietheatredelapeau@gmail.com - 06 11 68 32 86